Accueillir de nouveaux étudiants originaires du monde entier fait partie de la culture de l’Université libre de Bruxelles depuis de nombreuses années. Avec un tiers d’étudiants étrangers et un corps professoral aux origines diverses, l’ULB favorise les rencontres et les échanges interculturels.

L’étudiant à la recherche d’expériences diverses et d’ouverture sera heureux d’apprendre que suivre un quadrimestre, une année académique ou un stage à l’étranger est possible dans le cadre d’Erasmus + ou d’accords de partenariats en dehors de l’Europe.

Sortir des murs de l’ULB, pour faire un stage ou suivre des enseignements, travailler dans un laboratoire dans une autre université du pays figure aussi au programme de plusieurs facultés. L’ULB a en outre conclu plus de 900 conventions avec des universités européennes et internationales et développé 120 projets internationaux de recherche (notamment Réseau Marie Curie) qui favorisent les échanges et la circulation des chercheurs.

Mis à jour le 11 décembre 2018