On trouve les diplômés de la Faculté des Sciences, là où on les attend : dans les entreprises pharmaceutiques, spatiales, chimiques, … tant au niveau de la production que de la recherche, dans les centres de recherches académiques, dans l’enseignement secondaire ou supérieur, dans les bureaux d’études du secteur public ou privé, …

On les trouve aussi là où on les attend moins : en milieu hospitalier où des physiciens et des mathématiciens qui travaillent en imagerie médicale, dans les banques et les assurances, la coopération au développement, la logistique, comme experts pour de grandes agences internationales (OCDE, Bureau International du Travail, UNESCO), …

Les scientifiques sont recherchés autant pour leurs connaissances que pour leurs compétences dans la résolution de problèmes, leur créativité et leur autonomie dans le travail. Dès lors, on retrouve des scientifiques à des postes inattendus ce qui rend difficile de définir un « profil » pour le diplômé en sciences. En fait, cette difficulté traduit la richesse des possibilités qu’offre un diplôme en sciences.

Mis à jour le 18 mars 2019