Créée en 1834, la Faculté des Sciences ne comportait à l'origine que les enseignements suivants: l'algèbre, l'astronomie, la géométrie et la trigonométrie, la chimie, la physique, la géologie, la botanique, la zoologie et l'anatomie comparée. 

 
 

Historique de la Faculté des Sciences

Parmi les nombreuses formations mises sur pied, il faut signaler:
  • la licence en sciences actuarielles (1945)
  • les licences spéciales en sciences géophysiques (1952)
  • les licences spéciales en physique théorique (1958)
  • les licences spéciales en radiobiologie (1961)
  • les licences spéciales en biologie moléculaire et biotechnologie (1962)
  • le doctorat en sciences agronomiques (1965)
  • le certificat d'études approfondies en sciences mathématiques (1968)
  • la licence en informatique (1971)
  • le grade d'ingénieur agronome (1974)
  • le grade d'ingénieur-chimiste et des industries agricoles (Ingénieur Biochimiste et des Industries alimentaires) (1977) (conjointement avec la Faculté des Sciences Appliquées)
  • le doctorat en informatique (1975)
  • la licence interuniversitaire en géographie appliquée (1978)
  • la licence spéciale en chimie appliquée (1979)
  • le certificat complémentaire en informatique (1982)
  • the First Year university studies in Science (1989)

A partir de 1995, par application du Décret relatif au régime des études universitaires et des grades académiques du 5 septembre 1994, les intitulés des 3es cycles deviennent: Diplômes d'études complémentaires, Diplômes d'études spécialisées, Diplômes d'études approfondies.

 

De cette époque datent les nouvelles créations telles que :

  • la première candidature polyvalente en sciences (1996)
  • le D.E.A. en mathématiques (Interuniversitaire) (1996)
  • le D.E.A. en informatique (Interuniversitaire) (1996)
  • la maîtrise en informatique (1999)
  • le D.E.A. en sciences (2000)

Historique de la Faculté des Sciences

Historique de la Faculté des Sciences

Depuis le décret Bologne, en 2004, les 3 premières années de Bachelier sont suivies de 2 années de Master dans les domaines suivants : Sciences Mathématiques, Sciences Actuarielles, Statistique, Bioinformatique et modélisation, Sciences Informatiques, Cybersécurité, Sciences Physiques, Sciences Chimiques, Biochimie et Biologie moléculaire et cellulaire, Biologie des organismes et écologie, Sciences Géographiques, Sciences Géologiques, Bioingénieur, Sciences et Gestion de l’Environnement, Sciences et Gestion du Tourisme.

Certaines de ces formations sont dispensées totalement en anglais (Master in Computer Science, Euromaster in Urban Studies « 4-Cities »), et d’autres partiellement (Bioinformatique et modélisation, Biochimie et Biologie moléculaire et cellulaire à finalité Physiopathologie moléculaire, Sciences chimiques à finalité Materials Science).

Mis à jour le 5 novembre 2018